En utilisant ce site Web, vous acceptez notre politique en matière de cookies. Pour plus d'informations, consultez notre Politique de Confidentialité.

OK

Nous soutenons les communautés et les producteurs locaux pour contribuer au développement social de l'Angola et du Portugal.

Projeto 2020
L’Angola Ethnobotanique: comment les femmes Muwila utilisent les plantes et ce que notre équipe de recherche en botanique découvre grâce à ces connaissances ancestrales

L'Angola: un pays plein de contrastes, avec des déserts de dunes géantes, des fleuves époustouflants, des montagnes brumeuses et des jungles impénétrables, offrant une immense diversité de tribus traditionnelles à peine connues du monde extérieur.

C'est là que notre article d'aujourd'hui nous emmène pour en savoir plus sur les femmes Muwila, leur utilisation des plantes et la manière dont Scents from Nature en apprend davantage sur cette flore immaculée qui existe dans le sud de l'Angola.

 

Les Femmes Muwila

Les femmes Muwila, de la tribu Muwila (qui n'existe que dans le sud de l'Angola), ont une profonde connaissance des espèces végétales locales et de leurs utilisations ancestrales, ce qui témoigne de leurs connaissances et de leur expérience dans les domaines de l'agriculture, de la médecine traditionnelle et des divers aspects de leur culture. 

Les femmes Muwila dépendent des ressources végétales pour leur subsistance, y compris la nourriture, les médicaments et les matières premières utilisées dans l'artisanat et la construction. L'implication des femmes dans l'agriculture et la médecine traditionnelle à base de plantes contribue également à leur autonomisation économique et renforce leur statut social au sein de leurs communautés.

 

Les plantes des Femmes Muwila

L'une des plantes les plus importantes pour les femmes de Muwila est le marula, arbre très apprécié pour ses fruits et son huile. 

Les femmes ramassent les fruits du Marula dans la nature et les utilisent pour fabriquer divers produits, notamment l'huile de marula, qui est utilisée pour la cuisine, comme hydratant pour la peau et comme revitalisant pour les cheveux. L'huile de marula est également un bien précieux, et les femmes peuvent la vendre sur les marchés locaux pour obtenir des revenus supplémentaires.

Outre le Marula, la tribu Muwila utilise d'autres plantes, notamment le Moringa oleífera, pour traiter la malnutrition, les maladies de peau et les problèmes respiratoires.

Par ailleurs, un autre arbre angolais important, le Ximenia americana, est utilisé sous forme d'huile végétale à diverses fins dans la communauté Muwila, notamment pour la cuisine, la médecine traditionnelle et la cosmétique. L'huile est connue pour sa haute valeur nutritionnelle et est riche en vitamines, en antioxydants et en acides gras essentiels. La tribu Muwila utilise également cette huile pour fabriquer du savon, des crèmes pour le corps et d'autres produits cosmétiques.

Outre les huiles végétales, la tribu Muwila utilise également les feuilles de Lippia javanica (Verveine Sauvage) et de Myronthamnus flabelliofolia (Buisson de Résurrection) pour fabriquer de l'encens. 

La Verveine Sauvage est communément appelée thé de la fièvre, et les feuilles sont écrasées et brûlées pour produire une fumée aromatisée.

En ce qui concerne le Buisson de Résurrection, les feuilles sont principalement utilisées lors des cérémonies et des rituels traditionnels. Le parfum du Buisson de Résurrection est terreux et légèrement sucré, et il est très apprécié par la tribu Muwila pour sa fragrance unique. Cet arbuste est également utilisé pour ses propriétés médicinales, car on lui prête des vertus curatives pour diverses maladies, notamment la fièvre, le paludisme et les affections cutanées.

Marula

Marula

Moringa

Moringa

Ximenia

Ximenia

Verveine Blanche

Verveine Blanche

Buisson de Résurrection

Buisson de Résurrection

Dans l'ensemble, l'utilisation par la tribu Muwila de plantes aromatiques pour l'encens et les parfums, et des huiles végétales pour la nutrition et les soins cutanées, met en évidence le lien profond que cette tribu entretient avec la nature et sa connaissance des ressources naturelles.

Les arômes et les fonctions uniques de ces plantes ont été transmis de génération en génération et constituent un élément essentiel de l'héritage culturel de la tribu Muwila.

 Il est important de noter que l'utilisation des plantes médicinales traditionnelles est une pratique complexe et nuancée et que différentes tribus et cultures peuvent utiliser les mêmes plantes de différentes manières.

 

Connaissances ethnobotaniques

Chez Scents from Nature, notre équipe d'experts en agronomie s’est engagée à utiliser ces connaissances ethnobotaniques pour améliorer notre compréhension des produits ancestraux autochtones, qui s'inscrivent dans un potentiel de narration. 

Nous pensons que les connaissances traditionnelles peuvent offrir des indications précieuses sur la culture et la conservation des espèces végétales.

Notre équipe a travaillé en étroite collaboration avec les communautés locales pour identifier et documenter les pratiques traditionnelles liées à la culture et à la récolte des espèces végétales autochtones.

En combinant ces connaissances avec des techniques agronomiques modernes (le suivi par satellite et le contrôle de l'irrigation), nous espérons développer des méthodes de plantation durables qui peuvent aider à préserver ces espèces végétales pour les générations futures.

En outre, notre équipe étudie des méthodes de conservation ex situ pour assurer la viabilité à long terme de ces espèces végétales.

Grâce à nos recherches, nous espérons commencer à produire des espèces sauvages pour ne plus dépendre entièrement de la cueillette spontanée, tout en réintroduisant ces plantes dans la nature, grâce à l'utilisation de nos serres, afin de conserver cette flore intacte et les savoirs locaux qui y sont associés. 

En définitive, les connaissances et l'expérience des femmes Muwila en matière d'agriculture, de médecine et d'autres aspects de leur culture témoignent de leur expertise et de leur résilience.

Grâce à leur utilisation des ressources végétales, les femmes de Muwila promeuvent des pratiques durables de l’utilisation des terres et contribuent à la résilience et au bien-être des communautés. En tant qu'entreprise, nous considérons que leurs connaissances traditionnelles des espèces végétales, de leurs utilisations et de leurs pratiques agricoles durables constituent une ressource inestimable qui doit être reconnue et respectée comme un aspect essentiel de leur patrimoine culturel.